Réussir ses travaux de rénovation

Entreprendre des travaux de rénovation dans une habitation ou un bâtiment mérite une préparation soignée, dans les moindres détails. Qu’il s’agisse d’une mise en conformité, d’une adaptation aux nouveaux besoins de l’entreprise ou d’une amélioration du confort, du design ou de l’ergonomie des lieux, il faut avant tout penser économie d’énergie, rentabilité et confort d’usage.

Bien diagnostiquer et étudier le projet

Avant d’entamer la phase de réalisation des travaux de rénovation, il faut réaliser un diagnostic des installations électriques, électroniques ou sanitaires dans le but d’en attester la performance ou la conformité.Rnovation peinture

Un premier bilan énergétique est également nécessaire permettant, entre autres, de bien estimer le budget du projet. Il peut porter sur certains points comme l’isolation, la performance des équipements et la qualité des matériaux.

Après, il faut se poser les bonnes questions afin de réaliser un état des lieux (Le bâtiment est-il basé dans une zone protégée ? Est-il impératif d’intervenir sur le gros œuvre ? Le second œuvre ? Ou simplement les finitions ? Quels travaux nécessitent de faire appel à un professionnel ? Les différentes installations électriques sont-elles aux normes ? …)

Une étude d’avant-projet est ainsi indispensable pour analyser la faisabilité des travaux, les matériaux et équipements, … etc.

Estimer le budget nécessaire

Plusieurs critères peuvent être retenus pour estimer les frais liés aux travaux de rénovation à savoir :

  • Le type et la taille des travaux à entreprendre : le coût de la rénovation dépendra étroitement des travaux à manœuvrer. Une rénovation structurelle est bien plus onéreuse qu’une simple intervention d’aménagement ou de rafraîchissement.
  • L’état du bien : celui-ci a un impact direct sur les travaux. Un ancien bâtiment à rénover coûtera plus qu’un bien plus récent.
  • La qualité des équipements: rénover un bien requiert des équipements robustes, fiables et résistants, qui facilitent l’exécution des travaux.
  • Les matériaux choisis: la qualité, la marque ou la composition des matériaux influent sur le budget total des travaux de rénovation.
  • La surface totale du bâtiment: pour une estimation pertinente du budget alloué aux travaux, il faudra calculer la surface totale (en m²) à rénover.
  • L’accès dont dispose les ouvriers pour accéder au chantier : cet élément majeur est à prendre en considération, notamment quand l’accès au chantier est compliqué, nécessitant ainsi des frais supplémentaires.
  • La capacité d’autofinancement et d’emprunt : pour réaliser les transformations souhaitées, il faut s’adjuger les ressources financières nécessaires via ses propres capitaux ou par emprunt.

Tous ces facteurs dégagés sont en mesure de fournir une bonne indication de ce qu’il est possible de réaliser comme travaux sur le court et le moyen terme.

 Planifier pour mieux exécuter

Pour réussir les travaux de rénovation, il faut avoir un plan spécifique en tête, qui con

Rnovation extérieure

duit vers une vision claire sur le projet, son organisation et sa réorganisation temporaire et l’espace de travail.

Un planning spécifiant les différentes étapes de travaux, les délais de leur réalisation ainsi que les outils nécessaires doit être mis en place pour clarifier notamment le champ d’action de chaque intervenant sur le chantier.

Communément, les travaux de rénovation commencent toujours par les gros œuvres pour aller de plus en plus vers l’intérieur et les finitions du bâtiment.

Réviser les obligations légales

Pour éviter toute mauvaise surprise, il vaut mieux s’informer sur les obligations légales liées aux travaux de rénovation, et ce, dans les cas de :

  • Agrandissement d’une surface habitable : depuis le 1er mars 2017, il est obligatoire de faire appel à un architecte pour toute construction supérieure à 150 m² et déclarer ce gain de surface aux impôts et à votre assureur.
  • Intervention sur les extérieurs : s’informer auprès de la mairie si le bâtiment est en zone classée ou pas. Certaines conditions esthétiques et des matériaux spécifiques sont probablement exigés dans la rénovation.

Dans tous les cas, il faut vérifier la conformité des travaux avec les normes en vigueur, électriques et sanitaires, énergétiques et le respect des vis-à-vis. De même, le lancement du chantier de rénovation doit être déclaré auprès de la mairie.

Penser aux travaux les plus rentables

En fonction du bâtiment à rénover, plusieurs types de travaux sont réalisables :

  • Remise en état ou remplacement du gros œuvre
  • Assainissement des murs en cas d’humidité
  • Mise en place des emplacements et accès
  • Pose de la chape sur sol
  • Isolation thermique et phonique
  • Remise aux normes électriques et sanitaires
  • Encastrement des équipements électriques et plomberie
  • Travaux de menuiseries et de peinture
  • Pose des revêtements de sol

Cependant, pour mener à bien des travaux de rénovation, il faut notamment raisonner confort thermique, économie d’énergie et réduction de facture énergétique, et donc de prioriser les travaux les plus rentables et économiques.

L’isolation thermique arrive en tête des travaux énergétiques, suivie de l’installation d’un système de chauffage moins énergivore comme la chaudière à condensation gaz ou fioul, les pompes à chaleur ou encore les chaudières ou poêle à bois.Rénovation intérieure batiment

 

Réussir ses travaux de rénovation, c’est miser sur une préparation et une conduite de travaux sans faille, en s’appuyant sur une rénovation écologique pour un bâtiment respectueux de l’environnement.

Qu’il s’agisse d’une rénovation intégrale ou partielle, les travaux ne s’improvisent pas. Le recours à un professionnel du bâtiment est nécessaire pour accomplir le projet de rénovation sans souci ou mauvaise surprise.

Les commentaires sont fermés.

Parlez nous de votre projet