Les travaux de rénovation qui améliorent votre confort

Selon le dernier baromètre 2018 réalisé par Qualitel, l’association spécialisée dans la promotion de la qualité de l’habitat, les Français, en quête de rénovation, aspirent principalement à améliorer leur confort et à réduire leurs charges, en second lieu.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a annoncé que 5,1 millions de ménages français ont réalisé des travaux entre 2014 et 2016, pour un coût moyen de 11.750 €.

Ce confort, tant recherché dans les ménages grâce aux travaux de rénovation, implique une régulation du taux d’humidité, une amélioration de la qualité d’air et de l’isolation thermique et acoustique.

Les principaux travaux de rénovation à entreprendre

Les travaux de rénovation portent essentiellement sur des travaux d’isolation en plus du chauffage :Rénovation travaux

  • Réfection complète d’une pièce
  • Changement du système de chauffage
  • Réfection de l’installation de plomberie
  • Réfection de l’installation électrique
  • Changement d’au moins la moitié des fenêtres du logement
  • Réfection, remplacement ou installation du système de ventilation
  • Isolation de la toiture ou combles
  • Isolation d’une ou plusieurs pièces

Les coûts des travaux

Il faut souligner que les coûts des travaux de rénovation doivent se calculer bien avant le démarrage du chantier et planifier chaque étape, du gros œuvre aux finitions.

Pour une maison de 100 m², l’isolation des murs est estimée entre 8000 et 12 000 €. Si l’isolation des combles aménagés coûte entre 4 000 et 6 000 €, l’isolation sur plancher bas / local non chauffé peut compter entre 2 000 à 4 000 €.

Pour ce qui est de la ventilation, la VMC simple flux hygroréglable vaut 1 500 €. Tandis qu’n ballon d’eau chaude thermodynamique atteint près de 3 500 €. Pour la VMC double flux, les travaux oscillent entre 4 000 et 10 000 €.

En fonction de la surface et du type des travaux, la rénovation d’une cuisine peut compter entre 3 000 et 10 000 €. De son côté, la réfection d’une salle de bain est évaluée de 2 000 à 7 000 €.

Quel impact énergétique sur les travaux ?

isolationLa rénovation énergétique permet d’améliorer durablement le confort d’une habitation, tout en optimisant l’énergie consommée et réduire les émissions de CO2.

En effet, selon la dernière étude de l’Ademe, il faut savoir que dans 83% des cas, les Français sont satisfaits des travaux qu’ils ont réalisés, en déclarant avoir « amélioré le confort thermique de leur logement ».

Cependant, l’enquête constate que « sur 5,1 millions de rénovations, 25% ont eu un impact énergétique (saut de 1 classe énergétique). Seulement 5% présentent un impact énergétique important (saut de 2 classes énergétiques ou plus) ».

 

Un bon audit énergétique, une sélection pertinente des travaux à réaliser ainsi qu’une intervention de professionnels confirmés sont les ingrédients de travaux de rénovations réussis. De nombreuses aides financières existent pour se lancer dans la rénovation de son logement.

 

À lire aussi :

Réussir ses travaux de rénovation

Rénovation énergétique : à quelles subventions financières peut-on prétendre ?

Les commentaires sont fermés.